Cone Beam

En imagerie dentaire, ce qui est le plus répandu, c’est la 2D (2 dimensions) en clair la radiographie traditionnelle ou panoramique.

Pour ce qui est de la 3è dimension, on l’utilisait relativement peu jusqu’à présent, c’est le scanner dentaire. Pour cela il fallait forcément se rendre avec une ordonnance chez le radiologue.

Depuis quelques années, certains nouveaux dispositifs d’imagerie donnent accès, dans de bonnes conditions et à moindre irradiation que le scanner traditionnel, à cette fameuse 3è dimension : on parle de Cone Beam.

 

Le Cone Beam est bien évidemment utilisé en implantologie dentaire, mais aussi en dentisterie traditionnelle.

    Exemples d’utilisation :

    • dents de sagesse incluses
    • kystes
    • exploration des sinus
    • fistules bucco-sinusiennes
    • endodontie
    • bilan parodontal (soins des gencives)
    • implantologie dentaire
    • lésions des maxillaires